Maira, enlevée, convertie et mariée de force, a trouvé le secours auprès d’ADF International

“J’ai été enlevée par un homme alors que je me rendais à l’école. J’ai ensuite été maltraitée, soumise à un chantage, mariée de force et «convertie». Ma famille a été forcée de se cacher après avoir échappé à mon ravisseur.  Je n’avais que quatorze ans et j’avais déjà besoin d’une défense en justice, et j’ai reçu le secours de Sumera, avocate dans mon pays, le Pakistan.” 

Chaque année, environ 1 000 femmes et filles sont «converties» de force à l’islam par des mariages forcés au Pakistan. Les chrétiens sont quotidiennement confrontés à une grande violence et à une discrimination pour leur foi.  Personne ne devrait faire face à la violence en raison de sa religion.  Les filles comme Maira ont besoin de solides défenseurs tels que Sumera pour soutenir leur voix devant les tribunaux.

Parmi elles, combien seront mariées de force et converties ? Combien seront exploitées ? Combien auront leur jeunesse brisée ? 

Sumera a déposé une requête pour l’annulation des certificats de conversion et de mariage pendant qu’un appel est entendu à la Haute Cour de Lahore. Grâce à la générosité de partenaires du monde entier, nous avons soutenu le travail de Sumera avec les meilleures ressources que nous ayons à offrir. 

Nous prions pour que justice soit rendue.

Pakistan

QUOI

Droit de vivre
Droits égaux

COMMENT

Chacun a droit á la vie
Chacun a une dignité inviolable

Restez informé

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

La terreur d’être chrétien au Pakistan

Pendant ce temps, au sein de la communauté chrétienne au Pakistan le désespoir est grand. Les revenus déjà bas chutent encore davantage en raison de la pandémie. La faim et la peur se sont répandues. Le gouvernement, les organisations islamiques et les communautés de mosquées distribuent de l’aide à ceux qui en ont besoin. Mais seulement aux musulmans.

«Les chrétiens sont invités à renoncer à leur foi. En retour, ils ont quelque chose à manger. C’est ainsi qu’on essaie de les forcer à se convertir à l’Islam – pour un sac de farine », rapporte Aneeqa, avocate alliée d’ADF International au Pakistan.

À la Cour européenne des droits de l’homme, ADF International a obtenu 19 succès depuis sa fondation en 2010, qui ont été déterminants pour 820 millions de personnes dans 47 pays. L’association se bat avec ses avocats pour la protection des libertés fondamentales et la dignité de tous.
Chaque jugement gagné est une nouvelle force pour ADF International à poursuivre sa mission d’intérêt général, mais plus que jamais, nous devons poursuivre et amplifier notre action. 

Accepteriez-vous, par votre don, de financer ces frais de justice ?  

Notre seule ressource pour agir est la générosité des adhérents. Elle nous permet de tracer un chemin d’avenir pour ces jeunes filles et les autres personnes atteintes dans leurs droits les plus fondamentaux.
Croyez-le, votre geste peut véritablement changer le destin d’une jeune femme par exemple et plus largement de toute une communauté.
Alors aujourd’hui, rejoignez notre combat pour la défense de Maira, et bâtissez à nos côtés un monde plus juste et plus humain. 

N’abandonnez pas les causes qui valent de se battre.

Soutenez Maira et les chrétiens persécutés

Rejoignez nous pour défendre le droit des chrétiens persécutés, pour la liberté de conscience et la foi dans le monde entier. En tant qu’organisation purement financée par des dons, nous sommes dépendants de vous.  35, 75 ou 100 euros par mois font une énorme différence pour développer les actions d’ADF International.

* ADF International France et ses organisations affiliées, y compris aux États-Unis, ne vendront, ne loueront ni ne rendront vos données personnelles disponibles à des associations ou sociétés non affiliées à ADF International. Veuillez visiter : ADFinternational.fr/protection pour en savoir plus. L’ensemble des dons récoltés sera utilisé pour soutenir les projets d’ADF International à travers le monde. La politique de confidentialité est uniquement en anglais pour l’instant.